Ventre et Emotions

Ventre et Emotions

Apprivoiser les émotions

Voici quelques exemples de ce que j’entends régulièrement lorsque vous venez pour la première fois au cabinet :

“Je préfère ne pas sentir mes émotions, c’est trop douloureux.”

“Je crains, si je ressens ma tristesse, d’être submergée.”

“J’ai peur de perdre le contrôle si je me laisse aller à ma colère.”

“Je n’ose pas exprimer ma joie, ma vitalité, mon bonheur de vivre, ça ne se fait pas !”

“Je ne sais pas faire avec mes émotions, je les ressens à peine, et si je les ressens, je ne sais pas les exprimer à ma partenaire ou à mes enfants.”

“Je suis angoissée, je ne sais pas gérer cette émotion et ça me gêne dans mon quotidien.”

”J’ai beaucoup de colère en moi que je ne sais pas contrôler, et je suis dur et agressif avec mes proches”.

Oui, il ne nous est pas facile d’être en contact avec nos émotions, de leur donner leur juste place, de nous autoriser à les ressentir et à les exprimer.
Car, souvent, nous n’y avons pas été encouragés, ou nous n’avons pas pu l’apprendre; dans notre famille, il ne fallait surtout pas montrer, ou vivre, ou dire ses émotions.
Ou bien, nous pouvons encore porter dans notre corps et notre psyché des traces d’événements douloureux du passé, sous forme de tensions, de mémoires, d’émotions enfouies, que nous cherchons (la plupart du temps inconsciemment) à ne pas ressentir, et dont nous nous coupons.
Et parfois, ces parts enfouies peuvent se rappeler à nous sous forme d’angoisses, de peurs incontrôlables, de colères explosives difficiles à gérer.

Je vous accompagne pour vous apprendre petit à petit à entrer dans une relation plus juste avec vos émotions.
Pour certains, ce sera d’abord apprendre à être ancré et à se centrer, pour ensuite pouvoir entrer en contact, en sécurité et en confiance, avec une peur ou une colère.
Pour d’autres, ce sera apprendre pas à pas à ressentir ce qui se passe en soi, dans le corps, dans le vécu du moment, et à l’exprimer, peut-être d’abord par des mots, puis peu à peu par le corps …
Parfois, ce sera pouvoir pleurer ce qui n’a jamais pu être pleuré et dire ce qui n’a jamais pu être dit …

Ce travail avec l’émotion, dans la douceur et la sécurité intérieure, va vous permettre d’être plus intime avec vous-même, plus authentique, et vous ouvrir à des relations plus profondes avec vos proches.
Cette libération des émotions enfouies se réalise en vous comme un grand mouvement de vie, ces énergies bloquées peuvent enfin se remettre à circuler, ce qui amène souvent à des états de profonde relaxation et de profond bien-être, et à un grand soulagement dans votre vie.

J’aime vous accompagner dans ce travail d’ouverture, en partant de là où vous êtes et en respectant votre propre rythme, afin que l’apprivoisement de l’émotion se fasse pour vous en toute confiance.

Le ventre notre “deuxième cerveau”

Il est de plus en plus connu que nos états émotionnels se reflètent dans notre ventre, qui est maintenant couramment appelé notre deuxième cerveau, et que nos émotions (passées et présentes) peuvent être comme “enfouies” dans nos organes abdominaux.

J’ai la chance d’avoir rencontré au début de mon parcours personnel le Chi Nei Tsang (écoute par le toucher des organes de l’abdomen, souvent appelé massage du ventre) et de le pratiquer depuis plus de 10 ans.

L’exploration de votre monde émotionnel pourra donc inclure, si vous êtes d’accord, ce travail par le toucher. C’est un moyen supplémentaire et profond d’accéder à votre monde intérieur.

Attention, en cas de douleurs abdominales ou de problèmes digestifs, je vous demande de d’abord de consulter un médecin, qui pourra vous dire si le toucher est adéquat et possible. Le travail psycho corporel que je propose n’a de sens évidemment que s’il n’y a pas de problèmes organiques qui, le cas échéant, doivent être traités médicalement.

Le ventre et les émotions dans le travail de Thérapie Psycho Corporelle et de guérison émotionnelle avec Laurent de Lattre à Lyon