9 rue de la Thibaudière Lyon 7 (Métro Saxe Gambetta)

06 13 68 87 05

contact@lescheminsducorps.fr

Du Lundi au Vendredi de 10h30 à 20h

Chi Nei Tsang

Chi Nei Tsang

Ce deuxième cerveau à écouter et à entendre !

Qu'est-ce que le Chi Nei Tsang ?

Des documentaires et livres récents ont fait connaître largement l’importance du ventre ou « deuxième cerveau » pour notre bien-être physique et émotionnel.

Ceci est connu depuis bien longtemps par la tradition chinoise, dont est issu le Chi Nei Tsang.

massage du ventre Chi Nei Tsang à Lyon, apprivoiser et gérer ses émotions

Cette pratique a été popularisée par Mantak Chia, sous la forme d’un massage du ventre en lien avec la respiration, puis développée par Gilles Marin pour un travail plus émotionnel.

Il permet un travail profond sur nous-mêmes, il aide à nous reconnecter à nos ressentis, physiques, énergétiques, émotionnels, …, et peut constituer une aide puissante dans une démarche d’évolution. 

D'un massage du ventre à une écoute profonde ...

Près de 10 ans de pratique m’ont convaincu que le Chi Nei Tsang est bien plus qu’un simple massage du ventre.

Il s’agit en fait d’un toucher qui écoute, qui reflète, qui soutient … d’un dialogue avec les organes et toute la personne …

Je suis là pour accompagner et soutenir la personne à rentrer en contact avec elle-même, à entrer en relation avec son corps, ses émotions, son intériorité, à s’autoriser à se ressentir.
Je suis là, non pas pour « corriger », « dénouer », « réparer », mais pour aider la personne à être plus consciente, à être plus fluide dans son corps et ses émotions, et à trouver son propre processus d’évolution et de changement.

Je veille également pendant les séances, et cela est très important, à aider la personne à s’ancrer et à se ressourcer, afin qu’elle puisse explorer en toute sécurité et confiance ses espaces intérieurs, parfois oubliés, peu explorés, ou inconnus … 

L'importance d'un praticien formé à accompagner les émotions

Des émotions peuvent émerger pendant une séance de Chi Nei Tsang.

Il est très important que le praticien soit formé à accompagner les décharges émotionnelles.

Je suis formé à accueillir les émotions et à les contenir dans un cadre thérapeutique occidental par mes formations en Respiration Holotropique (www.ceshum.net) et en Thérapie Cranio Sacrée Biodynamique (www.karuna-institute.co.uk/craniosacral-biodynamics.html).

J’ai l’habitude, grâce à ces deux pratiques très différentes, d’accueillir des expressions émotionnelles puissantes, si elles émergent, et aussi de travailler de façon douce et progressive avec les émotions.

Les avancées en neuro-sciences des 20 dernières années (en particulier, les travaux de P. Levine, D. Siegel, A. Schore) ont montré que le travail émotionnel doit être finement accordé à l’état de la personne, en un jeu subtil entre libération émotionnelle, et travail de conscience dans le présent de façon plus contenue et mesurée, pour que le système nerveux se libère vraiment des charges émotionnelles du passé.

Je suis donc très attentif à accompagner la personne, pour que le travail émotionnel, s’il émerge, se fasse dans cet accordage et ce respect, le plus important étant que la personne se sente en confiance. 

Faire confiance à l'intelligence du corps et de la vie ...

Il n’est pas du tout obligé que des émotions surgissent pendant une séance.

Ainsi, il se peut aussi que la personne s’endorme, ou entre dans un état de détente profonde, ou se trouve dans un état entre veille et sommeil avec des images ou des rêves, ou sente différemment son corps …

Toutes ces manifestations sont possibles, et je ne cherche pas à privilégier l’une ou l’autre, l’invitation étant de faire confiance au corps pour laisser émerger ce qui est juste à ce moment.